top of page

5 conseils pour développer une entreprise sereine en tant que Projecteur

Être Projecteur et entrepreneur : est-ce une bonne idée ? En Human Design ou Design Humain, il existe différents profils, qui sont différenciés notamment par leurs types. Parmi les 5 types, on retrouve le Projecteur, qui a l'étiquette de "celui qui a moins d'énergie que les autres", Mais ne nous y trompons pas, le Projecteur est aussi capable d'agir énormément pour développer des projets qui lui tiennent à coeur. Alors, est-ce qu'un Projecteur peut devenir un chef d'entreprise prospère ? Bien sûr ! Et je te partage au sein de cet article des conseils pour aider les Projecteurs à développer leur entreprise.

 

Mon expérience en tant que Projecteur et Entrepreneur


entrepreneur et projecteur

 

Tu l’as compris, on dispose tous d’un type en Human Design qui nous a été confié en fonction de notre jour et heure de naissance. Il en existe 5 :

  • le Générateur

  • le Manifesteur

  • le Manifesteur Générateur

  • le Réflecteur

  • et le Projecteur.


Bien sûr, l’étude de notre personnalité en Human Design va beaucoup plus loin. Cependant, le type est une partie importante pour mieux comprendre notre façon de fonctionner. Il nous donne des informations sur notre énergie personnelle, notre besoin de repos, la façon dont fonctionne notre énergie lorsqu’on est en action, le rôle que l’on joue pour les autres, notre impact sur le monde, mais aussi notre façon de mener nos projets.

 

Je commence cette série d’articles sur les différents types en Human Design et l’entrepreneuriat par les Projecteurs, car c’est mon profil. Je vais donc en profiter pour te partager mon parcours et mes expériences liées à cette identité particulière. Tu peux découvrir l'épisode de podcast enregistré sur ce sujet ici.

 

Qu’est-ce qu’un Projecteur en HD ? Est-ce un profil fait pour entreprendre ?


entrepreneur et projecteur

 

Le Projecteur est un profil qui correspond à environ 20% de la population.

Comme un phare dans la nuit, le Projecteur est un guide pour les autres. Son but ? Faire rayonner sa lumière. Transmettre. Se rendre visible pour les autres en faisant ce qu’il aime. C’est ainsi qu’il va créer de l’inspiration, mais aussi de la connexion pour avoir un business pérenne et prospère.

 

De plus, le Projecteur est un type non-énergétique. Ce qui signifie qu’il a besoin de beaucoup de repos et de prendre soin de lui plus régulièrement que la plupart des gens qui l’entourent. Cela peut l’amener à beaucoup culpabiliser s’il se compare à eux.

Certaines personnes se rechargent au contact des autres, mais ce n'est pas le cas du Projecteur. En effet, quand le Projecteur est en lien avec les autres, il va amplifier son aura et aura l’impression d’être rempli d’énergie. Mais, il va perdre cette sensation dès qu’il va se retrouver seul, et se sentira alors complètement vidé. C’est pourquoi il ne peut enchaîner les interactions sociales et a besoin de temps entre deux échanges avec les autres.

 Tu te retrouves dans cette description, mais tu as envie de te lancer à ton compte ? Voici 5 conseils pour obtenir une entreprise prospère en tant que Projecteur.

 

Mes conseils pour avoir un Business prospère et qui te correspond, en tant que Projecteur

 

Conseil numéro 1 : Ne pas enchaîner les rendez-vous avec des clients


entrepreneur et projecteur

 

Tu l'as vu, et sans doute senti, le Projecteur est vidé de son énergie au contact des autres. C’est pourquoi il a besoin de temps de repos, pour retrouver sa joie, son énergie après un rendez-vous avec un client par exemple. La première chose auquel un entrepreneur devra faire attention s’il est Projecteur, c’est donc à ne pas enchaîner plusieurs rendez-vous de clients ou prospects à la suite au risque d’en ressortir vidé et épuisé. De plus, en continuant à travailler alors que ses batteries sont vides, le Projecteur ne parviendra pas aux résultats qu’il espère avoir. Il perd de vue sa joie d’agir, ce qui peut se ressentir chez la personne en face.

 

Mon expérience : Personnellement, apprendre cela a validé mon besoin depuis toujours de ne pas trop enchaîner les activités en lien avec les autres. Certes, j’ai énormément de joie d’accompagner mes clients en individuel au quotidien, mais cela me prend aussi beaucoup d’énergie. Je le sais : je ne pourrais pas enchaîner des coachings toute la journée. Ainsi, je me fixe aujourd’hui au maximum 3 journées de rendez-vous par semaine : les mardis, mercredis et jeudis. De cette façon, mes lundis et vendredis sont libres pour faire autre chose.

 

Cette organisation est celle qui me convient le mieux pour respecter mon énergie. Toutefois, cela signifie aussi que je peux accompagner moins de clients en même temps. Mais, au final, je remarque que ceux qui veulent vraiment faire appel à moi sont prêts à attendre quelques semaines qu’une place se libère. Cela me permet de trouver dans le même temps des personnes réellement alignées à moi et engagées dans leur transformation.


 Conseil numéro 2 : Prendre du temps pour soi régulièrement


entrepreneur et projecteur

 

Le Projecteur a une énergie complètement différente des autres types, et il a besoin de beaucoup de moments pour lui. C’est aussi dû au fait qu’il est capable d’abattre une grande quantité de travail en peu de temps. Finalement, il travaille moins que les autres, mais est souvent plus productif.


Ainsi, en tant que Projecteur, il ne faut pas tomber dans le piège de toujours agir plus, et d'enchaîner les actions. Si tu es fatigué, il est l’heure d’arrêter et de prendre soin de toi !


Toutefois, prendre du temps pour soi sans culpabiliser est certainement un des plus grands défis des Projecteurs. C'est pourquoi le Projecteur doit chercher un équilibre où, il se saura s'arrêter avant que ses batteries soient totalement vides. Il aura appris à s’écouter avant de toucher le fond.


Tu verras que c’est essentiel de préserver ton énergie si tu veux aller loin. Mais, je sais, cela représente un vrai combat contre notre mental, qui nous pousse toujours à continuer au-delà de nos réserves.


Mon expérience : En tant que Business Coach en Suisse, j'ai appris à m'octroyer des week-ends prolongés, des moments de vacances et même à m'arrêter au milieu d'une journée de travail pour aller au spa ou prendre un moment pour moi. Je sais que cela me permet d'être plus productive et dans la joie les jours suivants.

 

Conseil numéro 3 : Répondre à l’invitation au lieu de prospecter avec acharnement



entrepreneur et projecteur


Quand tu te lances en tant qu’entrepreneur, on va te dire qu’il faut à tout prix chercher des clients et prospecter.

Pourtant, le Projecteur a une tendance à attirer les opportunités à lui. Il doit répondre à l’invitation, plutôt que de prendre l’initiative. Ainsi, c’est lorsqu’il va prendre soin de son aura, de son énergie, notamment en prenant soin de lui, qu’il va attirer des demandes de la part des clients. Cela peut être une demande formelle ou énergétique. Dans ce cas, tu sens que la personne en face est ouverte à une proposition.


Mon expérience : Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai reçu une demande pour un coaching lorsque je suis partie en vacances ou que j’ai pris quelques heures pour prendre soin de moi (aller au spa, faire une sieste)…

 

C’est une approche assez contre-intuitive, car on a toujours l’impression que pour gagner plus de clients, on a besoin d’aller les chercher. Or, ce n’est pas le cas pour le Projecteur. Et au contraire, si tu fais de la prospection, c’est là que tu vas te prendre un mur, parfois assez violent.

 

C’est sûr, ce n’est pas évident de faire les choses à contre-courant, il faut de la patience et du lâcher-prise. Mais, si tu es visible, à travers un profil Instagram ou un site web, que tes offres sont visibles, tu vas avoir des opportunités naturellement. L’idée c’est de diffuser ton message aux autres, de faire ce que tu aimes, de transmettre tes idées, ta vision à travers un site, un podcast, des interviews… Et c’est là que l’on va te repérer et avoir envie de travailler à tes côtés.


 

 Conseil numéro 4 : Faire moins mais mieux dans ses actions


entrepreneur et projecteur


Il y a peu, Aurore m’a interviewé par rapport à mon entreprise de coaching Business en Suisse. Elle m’a demandé comment je faisais pour faire autant de choses : le podcast, la chaîne Youtube, le blog, être aussi présente sur Instagram. Elle avait l’impression que j’étais hyper active sur les réseaux sociaux.

Comme tout Projecteur, c’est assez naturel pour moi d’agir vite et de passer à l'action. Et oui, le Projecteur n'est pas un fainéant ! Il ne faut pas confondre son important besoin de repos avec de la flemme... Au contraire, lorsque ses batteries sont rechargées, il a tendance à abattre une immense quantité de travail et à être très productif.


Mais, le Projecteur doit aussi comprendre l’idée du « moins mais mieux ». Pour cela, c'est important de déléguer ce qui ne t’apporte pas de joie dès que tu peux (ta comptabilité, tes réseaux sociaux, ton blog), ou encore de recycler ton contenu et d’adopter une vraie stratégie pour ne pas partir dans tous les sens.


En effet, cela va te permettre d’économiser ton énergie et de la placer là où ça t’apporte un maximum de résultats


.Le Projecteur a un vrai cheminement à faire, une danse à trouver entre « écouter son besoin de repos » et « être productif ». Il a peu de temps à consacrer à son entreprise, en raison de ses réserves énergétiques naturellement basses. Il doit donc apprendre à trouver l’équilibre entre l’être et le faire.


Malheureusement, s'il s’épuise, il va se rendre compte qu’il a perdu sa joie. L’idée est donc d’apprendre à poser des limites claires pour se ressourcer. C’est, en quelques sortes, une adaptation continuelle, car on a toujours tendance à revenir sur le mode du Générateur, qui correspond plus à la façon dont notre société fonctionne.


Mon expérience : Pour m’aider dans cette voie, j’ai mis en place une sorte de règlement envers moi-même. Je m’efforce de ne pas travailler à partir d’une certaine heure le matin, et d’arrêter à une certaine heure le soir. Cela demande aussi pas mal d’organisation et une flexibilité dans notre planning. Si on doit vraiment respecter ses engagements envers nous-mêmes, il faut s'être créé la liberté de réarranger notre programme de la semaine, et avoir peut-être des créneaux qui restent libres pour cela.


 

Conseil numéro 5 : Se créer un Business au service de sa vie


entrepreneur et projecteur

Pour un Projecteur, l’idéal serait de ne pas vendre son temps contre de l’argent, mais plutôt de trouver d’autres façons de gagner des revenus. En effet, un Projecteur a tout intérêt à se créer un Business Model avec des revenus passifs. C'est à dire, de proposer, des services où il n’a pas besoin d’être présent physiquement auprès de ses clients. Cela lui confère plus de temps pour lui, mais aussi plus de liberté pour respecter son niveau d‘énergie. L’objectif est de ne pas s’épuiser pour trouver plus de clients, enchaîner les rendez-vous afin d’être rentable.

 

Toutefois, se créer des revenus passifs peut être difficile quand on a une petite communauté et donc peu de visibilité. Ce n'est pas obligatoire dès le début, mais c'est une réflexion à avoir : comment je pourrais développer des offres où je n'ai pas besoin d'être présent à 100% ?

 

Par exemple, ceci peut passer par la vente d’outils, de guides (livre numérique), de templates ou encore la création de formations en ligne. Mais, bien sûr ce n’est pas obligatoire.


Mon expérience : Personnellement, quand j’ai découvert cette idée, je me suis dit que je devais absolument générer des revenus passifs, que sinon, je n'arriverais pas à m'écouter. Et, au final, ça m’a apporté beaucoup de stress car, j'ai eu beau essayer et me former, je n’avais pas de joie à tourner des vidéos ou des audios pour lancer une formation.

Si tu es comme moi, sache qu'il existe d’autres moyens de pouvoir créer une entreprise au service de ta vie, et de ton énergie.


  • Tu peux opter pour des accompagnements en groupe afin de recevoir plusieurs clients en même temps.

  • Tu peux décider d'augmenter tes tarifs afin d’obtenir plus de revenus en travaillant moins. Je rencontre beaucoup d'entrepreneurs qui se lancent qui souffrent du syndrome de l'imposteur et qui optent pour des tarifs trop bas et/ou des accompagnements trop courts. Ils se rendent compte, au bout d'un moment, que pour vivre sereinement de leur projet, il va falloir trouver énormément de clients, enchaîner énormément de rendez-vous et continuer durant des années. Pour un business plus serein, la solution se trouve parfois sur un positionnement tout à fait différent en terme de tarifs. Tu pourras privilégier alors la qualité d’un accompagnement qui va aller en profondeur, plutôt que de vendre beaucoup à plein de personnes différentes.

  • Personnellement, j’ai aussi décidé depuis le début de mon activité de Business Coach holistique en Suisse de proposer seulement des programmes avec plusieurs séances et un suivi personnalisé entre les séances plutôt qu’une séance à l’unité. Je sais ainsi que j'ai besoin de trouver un seul client que je vais pouvoir accompagner longuement, plutôt que de dépenser de l'énergie à en trouver plein. Et le projecteur aime aider en profondeur la même personne parce que sinon il peut ressentir de la frustration.



J'espère que cet article t'aura aidé à mieux comprendre comment fonctionne un Projecteur et t'aura rassuré sur ton projet d'entreprise. Oui, c'est tout à fait possible d'être entrepreneur et Projecteur, à partir du moment où tu suis ce que tu aimes et que tu prends soin de toi. Si tu as envie de lancer ton projet d'entreprise, je t'invite à découvrir mes accompagnements et à me contacter ici.

20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page