top of page

9 conseils à lire si tu envisages de tout recommencer à zéro !

Peut-on tout plaquer et recommencer une nouvelle vie ? Est-il possible de tout recommencer à zéro, de prendre un nouveau départ dans la vie ? Eh bien pourquoi pas ? Si tu es ici aujourd’hui, c’est sans doute que tu passes par ces interrogations en ce moment. Tu ressens peut-être un décalage entre ce qu’il y a dans ton cœur et ce qu’il se passe vraiment dans ta vie quotidienne. Cet article se focalise surtout sur le fait de changer de voie professionnelle, car c’est ma spécialité. En effet, en tant que coach holistique, j'accompagne les femmes dans leur reconversion professionnelle. Mais, si tu songes à changer de lieu de vie, d’amis ou encore de partenaire, ces conseils pourront sans doute t’éclairer également.. Tu cherches si c’est possible de tout recommencer à zéro et surtout tu te demandes comment faire ? Alors, voici mes 9 conseils à ce sujet.

1. Oui c’est possible de tout recommencer à zéro !

tout recommencer à zéro

Avant toute chose, si tu te poses cette question, tu as sans doute besoin de te rassurer. Non, tu n’es pas folle et tu as le droit de vouloir tout changer dans ta vie.

En effet, la vie est faite de cycles. Et très souvent, quand on se rend compte que notre travail n’est plus aligné à ce que l’on est, cela nous fait réfléchir aux autres pans de notre vie.

  • Ces relations me tirent-elles vraiment vers le haut ?

  • Ce lieu de vie est-il toujours adapté à ce que je veux ?

Pour certaines personnes, l’envie de changement arrive alors comme une vague. Un jour, il devient impossible de faire semblant. On veut se détacher de tout ce qui nous inspire plus. Alors oui, dans ce cas-là, c’est possible et même légitime de vouloir tout recommencer à zéro.


Tu as le droit de faire du tri dans ta vie et c’est même un merveilleux cadeau que tu te fais là. Bravo pour ta prise de conscience !


2. Envie d'un changement radical ? C'est ok !


En tant que coach en reconversion professionnelle en Suisse, je rencontre énormément de femmes qui ont envie de changer radicalement de métier. Et cela est d’autant plus difficile quand le métier qu’on a toujours fait est à l’opposé de celui qui nous inspire aujourd’hui.


Par exemple, personnellement, je suis passée d’avocate fiscaliste à coach holistique. Entre les deux, j’ai aussi ouvert une école de langues étrangères. Tu te dis sûrement que ces 3 métiers n’ont rien en commun, et pourtant… Chaque expérience m’a été bénéfique.

Changer de voie, ça ne veut pas forcément dire « recommencer à zéro ». C’est plutôt continuer à avancer vers un chemin un peu plus fait pour soi.

Par ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir changé radicalement de voie dans mon entourage. En effet, une de mes amies était une excellente avocate. Néanmoins, elle a choisi de se reconvertir pour devenir boulangère.


Eh oui, bien souvent, quand on veut du changement, on fait un virage à 180°. Pas de place pour la demi-mesure !

Alors, rassure-toi, toi aussi, tu peux rêver d’un métier qui n’a rien à voir avec celui pour lequel tu as été formée.


Néanmoins, si on exerce un métier depuis longtemps, qu’on a fait de longues études pour y arriver et que ça marche bien, c’est encore moins évident de tout recommencer à zéro !

Si tu penses cela, dis-toi que peu importe ton niveau d'études ou ta situation financière, si tu ne te sens pas heureuse dans ta vie professionnelle, c’est qu’au fond, ça ne marche pas si bien que ça.

Ce que je veux dire par là, c’est que tu ne dois pas mesurer ton succès à l’argent que tu gagnes, aux compliments qu’on te fait sur ton travail ou encore à tes diplômes. Tu peux faire très bien un métier absolument pas fait pour toi...

Ton succès réside avant tout dans ton épanouissement ! Alors, si tu ne te sens pas à ta place, tu as le droit de prendre un nouveau départ.


3. On ne recommence jamais tout à fait à zéro !

Souvent, tu crois que tu pars de zéro, mais en fait, ce n’est pas le cas. Ton passé t’a appris beaucoup de choses ! Et tu as développé des compétences ! Par exemple, en passant d’avocate à boulangère, mon amie a eu l’impression de recommencer à zéro. Pourtant, elle était avocate spécialisée dans le droit des affaires. Elle a donc acquis des dizaines d’expériences auprès d’autres entrepreneurs. Son rôle était d'accompagner et conseiller les entrepreneurs à bâtir un business solide.

Alors, par rapport aux boulangers qui sortent de leurs études, elle ne part pas de zéro. Au contraire, elle possède un bagage supplémentaire qui va lui éviter certaines erreurs.


Toi aussi, dès maintenant, tu peux te demander :

  1. Quelles sont les qualités que tu as développées grâce à tes expériences passées qui t’apportent un bagage pour la suite de ton aventure professionnelle ?

  2. Qu’est-ce qui fait que tu ne démarres pas de zéro ?

  3. Reprends l’ensemble de tes activités professionnelles ou de tes expériences de vie et fais-en un bilan. Tu vas voir que tu es bien plus armée que ce que tu croyais. Tu es loin de recommencer à zéro !

Par exemple, si tu as travaillé dans le commerce, tu as développé des compétences pour livrer un service client exceptionnel. Elles te serviront au moment de chouchouter tes propres clients, si tu te lances à ton compte.

Je crois que dans la vie, tout ce qu’on fait n’est pas un hasard et nous rapproche du chemin qui nous correspond le mieux.


4. Pour tout recommencer à zéro, tu dois y aller pas à pas



Si tu te demandes « peut-on tout recommencer à zéro ? » c’est sans doute que tu as une envie profonde de changer ta vie, mais aussi quelques peurs qui t’empêchent pour le moment de sauter le pas.

Eh oui, si tu étais à 100% confiante, tu te dirais « oui et en avant ! ».


En ce moment, tu doutes peut-être de ce qui va se passer si tu décides de prendre un nouveau départ ? Mais, est-ce que tu t’es demandé si tu ne voyais pas un peu trop loin ?


En réalité, tout recommencer à zéro te donne parfois l’impression d’avoir une montagne à gravir. Et, si à la place tu te concentrais seulement sur le premier pas à faire ? Tous ceux qui ont connu un grand succès, couru de longues distances, exploré des territoires lointains ont suivi la même procédure : un pas après l’autre, un jour à la fois.


Ainsi, concentre-toi seulement sur la première étape. Parfois, c’est le fait de démissionner (ce qui n’est pas une mince affaire !).

Ensuite, tu auras peut-être besoin d’avancer vers le pas numéro 2 : le financement de cette reconversion. Puis, vers le pas numéro 3 : quel métier faire maintenant ?

Si tu veux tout recommencer à zéro, je t'invite à découper ton projet en un véritable plan d’actions. À partir de là, tu pourras avancer étape par étape. Cela te paraitra plus simple !


5. Se donner les moyens pour tout recommencer à zéro




Si tu es ici, c'est que tu as un peu peur de prendre ce nouveau départ. Pas de panique ! C’est un point commun que tu as avec tous ceux qui veulent recommencer à zéro dans leur vie.

Sur le podium des grandes peurs, il y a le fameux « et si ça ne marche pas ? », puis « que vont penser les gens ? » et bien sûr la médaille d’or « comment faire financièrement ? ».


Si je t’assurais que tu ne vas pas manquer d’argent durant toute cette période de transition, est-ce que tu envisagerais les choses avec plus de sérénité ? Alors, fais-toi ce cadeau : permet-toi de te sentir en sécurité au niveau financier pendant ta reconversion professionnelle.


Oui, tu vas sans doute avoir besoin de plusieurs mois où tu te consacres mentalement à ton projet. Des mois où tu vas beaucoup réfléchir pour affiner tes envies et les concrétiser, où tu vas faire chaque jour de petites actions pour avancer et te dépasser. Pendant ce temps-là, tu as besoin d’être sereine mentalement et de ne pas avoir à te préoccuper de l'argent.

Des solutions pour ne pas avoir peur de manquer

Tu ne vois pas très bien comment faire pour être sereine sur le plan financier ? Il existe de nombreuses solutions. Tu peux choisir par exemple :

  • D’être au chômage

  • Être en arrêt maladie si tu en reçois le besoin

  • De réduire ton temps/taux de travail

  • Prendre des congés sabbatiques

  • Te faire licencier pour bénéficier des indemnités chômage sans pénalités

  • Avoir un travail "alimentaire" à côté : le principal c'est qu'il te donne ce dont tu as besoin pour avancer en parallèle

  • Démissionner de ton emploi actuel pour prendre un travail plus facile émotionnellement (peut-être moins toxique) pour toi

  • Aller vivre chez un ami ou chez tes parents afin d’économiser de l’argent

  • Mettre de l’argent de côté durant 6 mois ou un an, pour te permettre de vivre plus sereinement ce changement à venir.

  • Retirer le 2ème et ou le 3ème pilier en devenant indépendante en Suisse


Alors attention, tu n’es obligée de rien. Par exemple, certaines de mes clientes ne voient pas le chômage comme une solution envisageable et c'est ok. Il y en a d'autres. Tu peux prendre le temps de choisir une solution qui te conviendra à toi.

Dans tous les cas, le fait de te sentir sereine par rapport à l’argent te permettra de voir cette transition autrement que comme « un saut dans le vide ».


6. Quoiqu’il arrive, agis.



Quand on se pose des questions sur une éventuelle reconversion professionnelle, on a tellement peur de se tromper, que parfois on reste paralysé par cette émotion. Pourtant, le meilleur moyen de combattre cette peur, c’est de passer à l’action.


Eh oui, la peur disparait avec l’expérience ! Ce dont tu as besoin, c’est donc de confronter ton projet à la réalité. Tu as besoin de te prouver que même si tu n’as pas toutes les cartes en main aujourd’hui, tu as déjà le nécessaire pour agir d’un pas vers ton rêve.


C’est pour cela que dans mon accompagnement « Transition alignée », je pousse mes coachées à faire de toutes petites actions au quotidien. Ceci leur permet de se prouver qu’elles sont capables et qu’elles peuvent se faire confiance.


Toi aussi, je t'invite à agir jour après jour. Et si tu ne sais pas par où commencer, tu peux te faire accompagner sur ce chemin. Dans tous les cas, tu te rendras compte que tout devient beaucoup plus simple à force de faire ces petits pas.


7. Peut-on recommencer sa vie à zéro à 50 ans ?



En tant que coach holistique, j’accompagne des femmes de 20 à plus de 50 ans. Et je constate que la question de recommencer sa vie à zéro à 50 ans amorce beaucoup de doutes de la part de mes clientes.

Souvent, pour les femmes de plus de 50 ans, il y a cette idée de : « À quoi bon changer ? », comme si c’était trop tard pour elles.

Eh bien, laisse-moi te dire que, même s’il te reste seulement 10, 5 ou 2 ans à travailler, tu as le droit de t’offrir ce changement. La vie est trop précieuse pour avoir l’impression de la subir durant plusieurs mois ou années encore.

Au contraire, je pense que c’est génial de se reconvertir à plus de 50 ans. Souvent, et c’est peut être ton cas également, mes clientes de 50 ans et plus ont une immense envie de transmettre à travers leur métier. Et là, je crois que les portes sont grandes ouvertes !

Eh bien oui, concrètement, tu as surement plus à transmettre à 50 ans qu’à 18 ans. À ton âge, tu te connais super bien, tu t’es observé durant des années, tu as vécu des milliers d’expériences et tu as énormément à apprendre aux femmes qui t’entourent. Alors, sens-toi légitime de le faire, même en débutant à 50 ans. Car ta légitimité, c’est l’école de la vie qui te la donne et c’est sans doute la plus formatrice du monde.


Par ailleurs, il faut dire que la société ne valorise pas vraiment les femmes après 50 ans. Elles disparaissent des écrans de TV, des films, des publicités, comme si elles n’avaient plus rien à dire et ne devaient surtout pas se montrer. Au contraire, je t’invite à changer la donne et à prendre pleinement ta place. Tu as le droit de faire entendre ta voix même après 50 ans, car ce que tu as à dire est hyper précieux.

Le monde a besoin de ta richesse intérieure, de ce que tu as appris au fil de tes expériences. Nous avons besoin de toi !

8. Tout recommencer à zéro à 30 ans : une vraie chance !



Et puis, il y a le cas inverse. Je constate souvent que les personnes de 20-30 ans que j’accompagne dans leur reconversion professionnelle ont beaucoup plus de doutes. Pourtant, quand je les compare avec les personnes qui ont plus de 50 ans, ça me paraît tellement plus simple pour elles.

En effet, à ton âge, tu n’as pas à quitter un poste avec des dizaines d’années d’expérience et le salaire élevé qui va avec. Et tu n’as pas à stresser de ne pas être embauchée ailleurs à cause de ton âge si tu démissionnes.


Ça semble alors tellement plus simple de prendre cette décision à ce stade de ton parcours. Que de pression en moins !

En plus, c’est un cadeau que tu te fais aujourd’hui pour tout le reste de ta vie. Car à partir de là, tu sauras que pour toi, ce qui est primordial c’est ton bien être et ton épanouissement. Bravo à toi pour cette prise de conscience si jeune.


À ce stade de ton chemin, ne cherche pas forcément le métier idéal que tu feras toute ta vie. Au contraire, c’est le moment parfait pour expérimenter plein de choses. Se reconvertir à 20 ou 30 ans, c'est la liberté de faire des expériences sans se mettre la pression !


9. Prendre soin de toi pour chasser tes peurs



Je parlais un peu plus haut des peurs qui te viennent en tête quand tu veux tout recommencer à zéro. Peut-être que tu te reconnais dans celles-ci :

· Peur de l’inconnu

· Peur d’échouer

· Peur de manquer d’argent

· Peur de ne pas y arriver


C’est légitime d’avoir peur. Notre esprit veut toujours ce qui est connu et confortable. Il déteste le changement et il fera tout pour que rien ne change. Alors, si tu veux chasser tes peurs, je te conseille de cultiver jour après jour ton état d'esprit pour retrouver la sérénité. Par exemple, familiarise-toi avec la méditation, même 5 minutes par jour seulement. Tu verras comme tes peurs semblent bien moins bruyantes... Tu peux aussi parier sur les affirmations positives, la visualisation ou encore le yoga. Toutes ces actions vont t’aider à avoir un état d’esprit positif. Ainsi, tu pourras envisager ce nouveau départ de façon plus sereine. Les solutions existent !


 

Tu t'en doutes, seule, c’est parfois compliqué de prendre conscience de ce que nos peurs cachent. Pourquoi je n’arrive pas à choisir où je veux aller ? Pourquoi je n’arrive pas à passer à l'action ? Dans ce cas, un accompagnement peut t'aider à avoir le déclic qu'il te manque pour tout recommencer à zéro. N’hésite pas à me contacter si tu ressens le besoin de te faire accompagner dans cette voie.


Tu peux trouver l'épisode de mon Podcast Voie de fâme sur ce sujet ici sur Spotify : Peut-on tout recommencer à zéro ? Avec tout mon coeur,


Adeline Vinh, coach holistique & experte en reconversion professionnelle en Suisse


58 vues0 commentaire
bottom of page